Website on global south and decolonial issues.

Photographie polonaise contemporaine en Allemagne

Naturellement, « Les corrompus », une coproduction internationale entre l’Allemagne de l’Ouest, l’Italie et la France, de 1967, ne pouvait pas avoir pour titre « Hell to Macao » – lors de sa Première au Portugal salazariste.

Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)

Le film, avec le titre de la République fédérale d’Allemagne « Die Hölle von Macao » (c’est-à-dire « L’enfer de Macao » en allemand), dont nous avons déjà parlé au Jornal Tribuna de Macau, a été partiellement tourné dans le quartier Spandau de Berlin-Ouest, la capitale de la RFA-République fédérale d’Allemagne de l’époque, aux CCC-Studios.

En plus de « L’enfer de Macao » qui « existait » dans cette partie excentrée de Berlin, le district municipal de Spandau possède un « China-Restaurant Macao ».

Untitled from the series The horse you see is the horse you get (New Athens) Untitled from the series The horse you see is the horse you get (New Athens)

Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)

Le même quartier a aussi sa Zitadelle (citadelle), une fortification avec plus de 800 ans d’histoire et aujourd’hui l’un des principaux lieux d’événements culturels et artistiques de la capitale allemande, qui, bien que plus grande, me rappelle la Fortaleza do Monte à Macao.

En septembre, deux expositions d’art ont été inaugurées ici. L’une était l’exposition d’art des jeunes artistes de Berlin, co-organisée par l’École supérieure d’art de Weissensee. L’autre était « Stage of Emergency: Polish Photo Art Today », organisée par Grażyna Siedlecka, fondatrice de la plateforme photographique polonaise « Fresh From Poland » et Jens Pepper, spécialiste allemand de la photographie.

Parmi les 27 photographes représentés et internationalement reconnus, je souligne : Aneta Grzeszykowska et Michał Szlaga ont déjà exposé des œuvres à Hong Kong, tandis que Diana Lelonek a déjà été présentée au Festival chinois de photographie de Lìshǔi. Filip Berendt, Piotr Zbierski et Witek Orski ont exposé des œuvres à Kaohsiung, Taipei et Shanghaï. Agnieszka Rayss a photographié Pékin, Lánzhōu et Dūnhuáng en 2016, lors d’un échange institutionnel entre la Chine et la Pologne. Aussi Adam Lach, Kuba Dąbrowski, Łukasz Wierzbowski, Weronika Gęsicka et Zuza Krajewska, sont connus dans la sinophonie par la critique et les médias.

L’exposition, qui vise à donner la parole à une jeune génération de photographes en Pologne, comprend également le travail d’Irena Kalicka, une jeune artiste qui critique la tendance de son pays  à se tourner vers l’extrême droite. J’ai eu l’occasion de présenter une photo d’elle dans le magazine « Fantasia Macau » l’année dernière.

Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)Untitled from the series It’s hard to slay the dragon, but you must try (New Athens)

Sept photographies de Kalicka « illustrent » avec beaucoup d’ironie plusieurs passages de la « Nouvelle Athènes », une encyclopédie polonaise écrite au XVIIIe siècle, qui sera exposée à la Citadelle de Berlin jusqu’au premier jour de l’an prochain. Cinq d’entre eux sont disponibles dans la biographie de l’auteur sur culture.pl, une page internet promue par l’Institut polonais Adam Mickiewicz, équivalent de l’Institut Camões de Portugal.

Je présente ici quelques photographies de Kalicka et je les laisse « parler » aux lecteurs de BUALA.

Untitled from the series The horse you see is the horse you get (New Athens) Untitled from the series The horse you see is the horse you get (New Athens)

*L’article fût publié originellement le 6 Octobre 2022 en portugais dans le Jornal Tribuna de Macau, quotidien portugais de Macao.*

L’auteur remercie Marie Fages pour les suggestions pour améliorer le texte en français mais assume néanmoins la totalité des propos.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.