Website on global south and decolonial issues.

Extra-Terrestres

Dans de nombreuses sociétés, les préjugés quant aux cheveux naturels des noirs sont actuellement notoires. Ce sont principalement les personnes noires elles-mêmes, les femmes, les hommes et les enfants, qui considèrent que porter les cheveux au naturel est synonyme de négligence, de manque d’hygiène, de désespoir, de frustration, d’irresponsabilité et d’éléments négatifs sans fin. Pour d’autres, les cheveux naturels des noirs, leur texture et leur forme unique signifie le pouvoir, l’intelligence, la sensibilité, l’intérêt, le courage, la responsabilité, la détermination et la beauté, la beauté unique.

Un groupe de personnes motivées par cette beauté et cette singularité a redécouvert la valeur et la beauté de leurs cheveux. Elles ont décidé pour cela de maintenir vivant l’ « appel de la nature ». Dans la société angolaise, comme dans d’autres, les préjugés et la pression exercée contre celui qui porte les cheveux naturels sont criants depuis de nombreuses années et tendent à être toujours plus grands. Au fond, les femmes doivent avoir les cheveux lissés et les hommes doivent les garder courts. Quiconque s’éloigne du modèle considéré comme normal est perçu de manière différente, voire même indifférente, et passe pour un extra-terrestre, comme tous les défenseurs et sympathisants des cheveux naturels.

Dans ce travail sont divulguées des images de quelques uns des nombreux Extra-Terrestres qui envahissent lentement les foyers et les rues d’Angola.

Traduction: Kathleen Lapie

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.